16 janvier 2016

Comment baisser le prix de votre site Internet au Maroc

Et oui, le prix que vous coûtera la réalisation d’un site Internet ne dépend pas que de votre prestataire, il dépend aussi de vous !

En suivant quelques conseils simples, vous pourrez mieux négocier votre Devis et avoir un site de meilleure qualité et dans des délais réduits, une équation gagnante pour tout le monde, y compris votre prestataire.

Rédigez un cahier des charges précis

Sur 10 clients qui viennent nous voir pour nous demander un Devis pour la réalisation de leur site Internet, ils ne sont pas plus d’un ou deux à avoir préparé un cahier des charges même basique !

Comment faire pour leur donner un Devis qui ne soit ni sous-estimé ni sur estimé ? C’est un problème auquel toutes les agences marocaines sont confrontées quotidiennement.Changement-incertitude

Alors que certaines choisissent d’appâter le client en lui proposant un prix bas pour ensuite lui dire que cette fonctionnalité n’était pas précisée dans sa demande initiale et qu’il faudra l’ajouter à la facture finale, d’autres agences font le contraire en anticipant les besoins évidents mais non exprimés par le client ce qui les pousse à majorer un peu leur estimation.

Résultat, le client se retrouve devant une très large gamme de tarifs et a du mal à faire un choix, et quel que soit son choix, il finira par payer plus cher son site que s’il avait préparé un cahier des charges qui fixe avec précision ses besoins.

En effet, en transmettant un cahier des charges, votre prestataire vous prendra plus au sérieux et sera obligé de vous accorder plus d’attention qu’à un client qui n’en a pas. De plus, vous aurez une estimation bien plus précise qui vous permettra de bien choisir votre partenaire. Il est même fort probable que l’agence vous affecte un chef de projet plus compétent car on vous considérera comme un client exigeant et professionnel.

Réduisez le nombre de pages

Comme évoqué dans notre article sur les pièges à éviter lorsque vous voulez créer un site Internet, de nombreux clients ont tendance à pêcher par excès d’ambition. En bons marocains, nous avons tous l’impression que plus le mouton est imposant, mieux il sera !

Or, c’est souvent le contraire car on se retrouve avec un mouton cher et en même temps indigeste car bourré de gras. C’est exactement la même chose lorsqu’il s’agit de définir les pages que contiendra votre site Internet. Leur nombre est un facteur important dans le coût final de réalisation du site et moins vous en aurez, moins vous aurez à faire travailler l’agence et moins elle vous facturera.

Mon conseil est donc simple : limitez-vous au strict minimum en termes de pages et préférez les pages avec beaucoup de contenu à beaucoup de pages avec peu de contenu.evaluation3-copy

En effet, la tendance actuelle en webdesign privilégie les pages à rallonge aux anciennes pages avec un paragraphe et une image.

Concrètement, lorsqu’il s’agit de créer un site institutionnel, vous avez tendance à penser que pour la présentation de votre entreprise, vous avez besoin des pages suivantes :

  • Qui sommes-nous ?
  • Mot du président ?
  • Historique
  • Charte & engagement

Or, il est parfaitement possible de regrouper toutes ces pages en une seule et unique page avec 4 ou 5 sections de contenu. Pour aller encore plus loin, il nous arrive même d’utiliser la homepage du site comme page de présentation ce qui vous fait économiser une page de plus.

De même, à moins d’avoir beaucoup de contenu à chaque fois, vous n’avez pas besoin de consacrer une page à chacun de vos services ou produits, une page globale SERVICES peut souvent suffire.

Ainsi, en passant d’un site indigeste de 15 pages à un site plus moderne et rationnel de 5 pages, vous réaliserez une économie de 20% à 40% sur votre facture finale pour un bien meilleur résultat !

Préparez bien votre contenu

Il n’y a rien de plus fatigant pour une agence et donc coûteux pour le client que de devoir à chaque fois modifier un site pour prendre en compte un nouveau contenu ou un changement de contenu.

En effet, la majorité des clients livrent leur contenu au fur et à mesure de la réalisation du site ce qui augmente la charge de travail du prestataire.

En tant que prestataire, l’expérience nous montre qu’un client qui n’a pas tout son contenu en début de projet est toujours plus compliqué à gérer et son devis est donc systématiquement revu à la hausse pour prendre en compte ce travail supplémentaire. A contrario, un client qui vient nous voir un contenu déjà prête, structuré et validé aura systématiquement une remise importante sur son devis.

Enfin, sachez que même au niveau du rendu graphique, un site qui a été conçu pour un contenu X ne sera jamais aussi beau une fois que ce contenu aura été changé, le site sera soit être repensé entièrement ou partiellement moyennant un surcoût ou simplement bricolé pour contenir le nouveau contenu modifié.

Acceptez l’utilisation d’un modèle

Le design est un centre de coût important qui peut représenter jusqu’à 70% de la facture finale d’un site web. En effet, votre prestataire devra d’abord vous proposer un ou plusieurs concepts graphiques, ensuite, il lui faudra travailler sur le concept retenu pour le préciser avec le risque qu’il ne vous convienne pas et qu’il soit obligé de revenir en arrière.

Une fois le design validé, l’équipe technique devra passer par la découpe et l’intégration CSS/HTML et souvent l’adaptation au CMS choisi, sans oublier la version mobile, tablette…

Au final, ce n’est qu’au bout de quelques semaines de travail que la coquille du site sera prête à recevoir le contenu.

Si cette méthode classique permet de faire vraiment du sur mesure, il existe aujourd’hui des alternatives basées sur l’utilisation de modèles (dits « template ») prêts à l’emploi que votre prestataire n’a plus qu’à personnaliser pour coller à votre charte graphique.

En utilisant un modèle (payant ou gratuit), votre prestataire gagne et vous fait gagner du temps et de l’argent car il limite les risques d’allers retours et baisse sensiblement le travail nécessaire à la réalisation de votre site.

simplify

Enfin, en travaillant moins sur le design, il aura plus de temps à consacrer à l’intégration de votre contenu.

Malheureusement, beaucoup de clients sont réticents à l’utilisation des modèles car ils ont l’impression que la technique est moins noble, mais cette position est en train de changer et nous sommes même surpris de voir certains clients nous imposer le modèle qu’ils veulent utiliser pour le site, ce qui nous fait encore gagner un peu de temps de recherche et leur fait faire des économies supplémentaires.

 

Pour conclure, si je suis conscient qu’il n’est pas toujours possible de suivre ces 4 conseils en même temps, si vous n’en respectez qu’un ou deux, je suis certain que votre prestataire sera obligé de revoir son offre à la baisse car il saura qu’il a affaire à un client averti et bien préparé, alors n’hésitez pas à préciser dans votre demande de devis que, par exemple, vous acceptez l’utilisation d’un modèle, que vous vous engagez à fournir la totalité du contenu du site en début de projet… en ce qui nous concerne, nous serons heureux de vous accorder une remise conséquente !

Creation de sites
About Abdelhamid MESTARI

Expert certifié en Marketing Digital depuis plus de 15 ans, Abdelhamid Mestari dirige l'agence Digitale XNUMERIK qu'il a fondé en 2009. A ce jour, il a accompagné plus de 70 entreprises dans leur transformation digitale et leur a transmis sa passion du Digital notamment à travers des formations sur mesure.